Le Stress Oxydant

La source, la cible, la maladie
Schema du stress oxydant, actions sur ARN, ribosome, noyau et membrane de la cellule

Le Stress Oxydant est un excès de production de Dérivés Réactifs de l’Oxygène qui endommage les structures cellulaires (ADN, ARN, Membranes) et qui favorise et amplifie les modes de fonctionnement dangereux de la cellule comme l’inflammation, la croissance et la prolifération, entraînant déviances de la physiologie de la cellule ou perte de ses fonctions essentielles.

Le Stress Oxydant contribue à la pathogénie, l’initiation et l’évolutivité de toutes les maladies, notamment celle liés à l’âge, comme les maladies cardio-vasculaires, neuro-dégénératives, l’ostéoporose, le cancer, etc.

La mesure dans l’urines des trois produits d’oxydation de l’ADN, de l’ARN et de la Membrane constitue un index global du Stress Oxydant à l’échelle de tout l’organisme.

PDF Exemple de résultat