Les Porphyrines

Les porphyrines dans la santé et la maladie

Les porphyrines sont des composés dans la voie de biosynthèse de l’Hème qui est synthétisé dans la mitochondrie par toutes les cellules du vivant. L’Hème contrôle l’utilisation de l’oxygène dans la respiration et la détoxication mais aussi promeut la production des autres gaz comme le monoxyde d’azote (NO), l’hydrogène sulfuré (H₂S) et le monoxyde de carbone (CO) qui sont tous trois des économiseurs d’oxygène, des anti-oxydants, des anti inflammatoires et des protecteurs tissulaires.

Ainsi l’Hème est un composant fondamental de l’homéostasie de l’oxygène. Le profil de porphyrines peut être altéré quantitativement par une augmentation de leur taux de synthèse, qualitativement par une modification des proportions respectives de ses composants ou le plus souvent, les deux.

Les porphyrines sur la «toile» physiologique
Rôle du profil des porphyrines

Dans la mesure où la voie de biosynthèse de l’Hème, susceptible à de nombreux toxiques, est protégée en amont par un système de détoxication performant et multiforme, composé lui-même de CYP 450 de la phase I, de transférases de la phase II, de péroxydases, d’époxydases, de déhydrogénases dont les ALDH (type II); une altération du profil des porphyrines peut être considéré plus largement comme une capacité de détoxication insuffisante de l’organisme au regard de la sollicitation dont elle est l’objet.

PDF Exemple de résultat