Les Lipopolysaccharides

Les Lipopolysaccharides (LPs) sont des composants de la membrane externe des bacilles Gram- qui, à la faveur d’un déséquilibre du microbiote, franchissent la barrière intestinale en stimulant l’immunité innée non spécifique.

Toute perte du mutualisme avec le microbiote ou conflit et/ou l’augmentation de la perméabilité digestive qui en résulte, favorise le passage de ces LPs dans la circulation systémique (translocation).

perméabilité intestinale impact des lipopolysaccharides sur les organes

Ces LPs stimulent les TLR-4 (Toll Like Receptor de type 4) qui sont présents sur toutes les cellules immuno-compétentes mais aussi en quantité moindre sur de nombreuses cellules des organes : foie, pancréas, reins, hypothalamus, tissus adipeux et cellules endothéliales.

Toll like receptors de type 4

La stimulation de ces TLR-4 favorisent le développement de :

Un taux élevé de LPs témoigne de l’hostilité du microbiote, de sa contribution au surpoids et à l’obésité et de son rôle pathogénique dans toutes les maladies sus-citées.

PDF Exemple de résultat